ESPRIT DAUPHINE - Bureau C421

1 place du Maréchal de Lattre de Tassigny - 75775 PARIS Cedex 16

contact@espritdauphine.fr  |  www.espritdauphine.fr 

© Esprit Dauphine 2016 - Tous droits réservés.

Conseil LSO du 25.03.2019


Colomban - Inès - Bérenger - Fanny

Aujourd'hui a eu lieu le quatrième conseil LSO du mandat 2018-2020. L’ensemble des élus Esprit Dauphine y ont pris part, et nous vous en proposons ici un compte rendu détaillé. Vos élus sont à votre disposition pour répondre à vos questions, entendre vos réclamations, ou bien prendre en compte vos idées. Vous pouvez nous contacter par le biais de la page Esprit Dauphine, ou bien par mail : contact@espritdauphine.fr.

Le PV de la séance du 11 février 2019 a été approuvé sans opposition ni abstention.

1. Informations sur les mentions de Licence LSO dans le cadre du contrat quinquennal 2019/2023

Nous avons été informés des changements qui allaient prendre place dans les différentes licences.

  • L3 Management et Gestion des organisations (nouveau nom pour la L3 Gestion)

Pour la L3 Gestion, désormais appelée L3 Management et Gestion des organisations.

L’esprit général reste le même avec une formation pluridisciplinaire axée la découverte de différents domaines de gestion (marketing, finance…),.

Cette licence concerne près de 550 étudiants avec beaucoup d’entre eux qui partent en mobilité internationale.

Un des changements majeurs pour la prochaine rentrée est le renforcement de l’enseignement des méthodes et outils avec certains cours qui deviennent obligatoires (cours de Stats).

Cette licence va aussi connaitre un renouvellement des méthodes pédagogiques avec un développement des travaux en groupes et un intérêt porté sur le numérique : Ex : UE GRH en Social Learning (une sorte de TD virtuel) où le professeur se connectera et répondra aux questions (mais ce n’est pas pour la prochaine rentrée).

Aussi, une des principales innovations concerne l’UE professionnalisation (valant 3 ECTS) et qui a pour but de préparer les étudiants à l’insertion professionnelle.

Enfin pour valider sa L3, en plus du stage de 5 semaines obligatoire à faire entre la L1 et L2, un stage de quatre semaines consécutives est nécessaire pour valider sa troisième année. Idéalement, ce serait à réaliser dans l’été qui précède la L3 (et pour les personnes en L2 cette année, éventuellement possible de le faire l’été suivant la L3).

A l’issue de ce stage, un « rapport d’étonnement » est à faire avec une partie technique et une partie sur la réflexion. Pour les L2 de cette année, à titre transitoire seront acceptés des « rapports d’étonnement » sur l’expérience de L1/L2.

Enfin, il y aura la mise en place d’ateliers de professionnalisation sur un format de 2 séances d’1h30 sur 2 semaines consécutives et qui auront lieu en petits groupes (15 à 20 étudiants) sur des sujets diverses allant des entretiens à comment rédiger son CV.

  • L3 Economie Appliquée : Pas de changements majeurs.

Cette L3 est organisée en fonction des masters qui suivent avec un parcours développement et un parcours ingénierie financière.

A ces deux parcours s’ajoutent les parcours annexes : celui classes préparatoires qui ensuite intègrent Dauphine et le parcours réservé aux grandes écoles.

Ce sont des enseignements axés sur les travaux en petits groupes avec peu d’amphis et beaucoup d’évaluation sous forme de projets.

Au niveau de la mobilité : la mobilité classique sera préservée avec notamment les programmes de délocalisations.

Enfin, il n’y a pas d’English Track mais certain cours sont enseignés en Anglais.

  • L3 Droit :

Un changement majeur : plus de sélection pour intégrer le CEJ, tous les candidats admis à Dauphine auront la possibilité de suivre le parcours de CEJ.

Le même système est maintenu avec des cours de droit qui s’ajoutent au tronc commun de L1-L2, avec des étudiants qui ont un enseignement juridique supplémentaire qui leur ouvre l’accès à la L3 droit mais ne les contraint pas à obligatoirement y aller.

L’autre changement majeur concerne la possibilité pour les prochains CEJ (Ceux qui rentreront l’année prochaine en L1) d’avoir un semestre délocalisé à Londres.

De plus, il va y avoir un réajustement au niveau des cours avec une consolidation du droit des obligations et du droit administratif.

  • Le parcours Droit-Management et Gestion des Organisations au terme duquel l’obtention d’un double grade (un en droit et un en management et gestion des organisations) est désormais possible. Pour cela, le volume des enseignements sur les matières de gestion dans cette L3 sera renforcé.

  • L3 parcours Gouvernance publique : désormais cette L3 débouche sur un Master : le M1 droit et gouvernance publique.

Au sein de cette licence, il faut toujours faire un stage et il y a certains cours qui sont enseignés en anglais comme notamment le cours de Common Law.

  • Licence sciences sociales :

Pas de changements majeurs dans cette licence avec un maintien de sa tripartition.

Cette dernière compte près de 90 étudiants dont environ 1/3 viennent de Dauphine et les 2/3 restant de classes préparatoires.

Enfin, retour sur les 4 semestres de DEGEAD :

  • Concernant le 1er semestre : désormais, les mises à niveau en maths ET en économie seront pour l’ensemble des étudiants (Un étudiant venant de S assistera désormais à la mise à niveau en maths). Aussi, le cours d’informatique de ce semestre concernera le langage Python et non plus Maple.

  • Pour le 2eme et le 3eme semestre : pas de changements majeurs, toujours centrés sur les fondamentaux.

  • Enfin, pour le 4eme semestre, une volonté de se tourner davantage vers le digital : Transformation des enseignements existants avec par exemple le cours de GEC de ce semestre qui sera revu d’un point de vue numérique.

Enfin, à la rentrée 2019, une carte d’options digitales diversifiée sera proposée aux étudiants avec, par exemple, une option consacrée aux fake news et une autre concernant les digital skills.

Vos élus Esprit Do

#LSO #UC3M #Partenariat #affairesinternationales #summerschool #ielts

398 vues