Conseil LSO du 28.11.16


Hier a eu lieu le premier conseil LSO du mandat 2016-2018. Renaud Dorandeu (Président du conseil LSO) a ouvert celui-ci en commençant par remercier les élus étudiants présents lors du mandat précédent.

L’ensemble des nouveaux élus étudiants des listes UNI et Esprit Dauphine étaient présents, et deux élus + un représenté pour l’UNEF Dauphine.

Ce premier conseil fut quelque peu particulier, du fait qu’il s’agissait d’un conseil de transition en présence des anciens élus du département LSO et plus particulièrement les anciens élus Esprit Dauphine qui étaient présents pour assurer l’arrivée des 3 nouveaux élus LSO à savoir : Marouane Chahri, Jeanne Enriquez, et Lucas Franchet.

Vos élus sont à votre disposition pour répondre à vos questions, entendre vos réclamations, ou bien prendre en compte vos idées. Vous pouvez nous contacter par le biais de la page Esprit Dauphine, ou bien par mail : contact@espritdauphine.fr

1/ L’English Track

L’English Track est un programme qui peut être suivi en troisième année de licence d’économie et de gestion. Il s’agit de suivre certains cours uniquement en anglais. L’étudiant peut suivre au semestre ou à l’année ces cours (matières qu’il choisit également). Il repose sur le volontariat.

Néanmoins, ce programme a des modalités différentes suivant la L3 suivie.

Pour la L3 gestion, le programme est le plus développé, en effet il a été mis en place il y a 5 ans. Son succès est donc plus assuré. Les étudiants voulant suivre ce programme ont été ainsi trop nombreux, certains ont donc dû être mis en liste d’attente. Deux cours en plus ont été ouvert cette année. Prévoir le nombre d’étudiants voulant suivre ce programme est très difficile, ce qui a pour conséquence des cours vides tandis que d’autres sont trop demandés.

Pour la L3 économie majeure finance, les étudiants suivants le programme Brooklyn ont des cours obligatoires en anglais. Pour ceux qui ont la majeure développement, moins de cours sont disponibles en anglais.

Enfin, la question d’introduire ce programme pour la L3 droit a été soulevée. Cette option va être étudiée plus spécifiquement. Ils existent déjà des cours en anglais en L3 droit, il s’agit donc de les faire rentrer dans le programme English track.

Les étudiants ont majoritairement apprécié ce programme car il est dispensé en petit groupe et non en amphi. De plus, ces derniers craignaient obtenir des notes plus basses que les autres, mais cela n’a pas été le cas.

Sur le diplôme les matières sont mentionnées en anglais pour que cela ressorte de manière nette, et que les élèves soient récompensés.

Les points que l’on peut améliorer :

D’une manière générale, le problème de la traduction des cours a été soulevé. En effet, les traductions sont parfois approximatives, et trouver des professeurs ayant le niveau pour traduire peut être difficile (par exemple pour les polycopiés de statistique). De plus, certains cours très français ne peuvent être traduits mot pour mot (des exemples anglophones sont plus pertinents). Le cours de fiscalité doit par exemple rester en français. La question de laisser une marge d’adaptation aux professeurs a été posée.

La volonté pour les années futures est d’étendre ce programme à la L1 et la L2. Le conseil souhaite créer une ou plusieurs matières totalement en anglais destinées aux élèves du DEGEAD. La possibilité d’un cours de méthodologie en L2 pour suivre des cours en anglais a aussi été proposée.

Enfin, le conseil a abordé l’idée de recruter de nouveaux enseignants.

Pourquoi Esprit Dauphine soutient ce programme?

L’English Track est un programme qui permet aussi à des étudiants étrangers de venir étudier en France, et de suivre leurs cours en anglais.

Cela permet de développer l’ouverture de l’Université Dauphine à l’international et ainsi accroître le nombre d’universités partenaires à l’étranger pour qu’à terme, l’ensemble des L3 puisse partir.

L’English Track est un moyen efficace pour Dauphine pour accroître sa renommée nationale et internationale.

2/ Projet "Eureka"

Le Projet Eureka représente le tutorat pour les L1. Celui-ci est fait par des étudiants volontaires de deuxième année. Ils sont rémunérés sur la base horaire de 20€. Pour le moment les matières concernées sont les mathématiques, la comptabilité, l’informatique et les statistiques. Il y’a environ 4 séances par semestre par matière le samedi (http://leforumdauphine.fr/tutorats). Il est entièrement financé par Dauphine.

Aujourd'hui plus de 70 étudiants bénéficient de ce programme. Le suivi et l’encadrement de ce projet sont gérés par l’administration (Florence Bertrand) et le Forum. Les retours sont positifs de la part des 2 parties : les L1 se sentent aidés et donc progressent de manière significative. Les L2 apprennent beaucoup de cette expérience, notamment dans la manière de transmettre un savoir et d’expliquer clairement une notion.

Les L2 sont recrutés sur le critère d’avoir au moins 15 de moyenne l’année passée dans la matière concernée. Le déroulement des tutorats est relativement simple : les L2 refont en cours les exercices fait dans la semaine, ainsi les L1 peuvent poser toutes leurs interrogations.

Les tutorats ont également été mis en place pour les parcours talents, ceux-ci sont tenus par des professeurs. Cependant il y’a un souci au niveau de l’absentéisme des élèves concernés du fait de leurs emplois du temps divers (compétition et entraînement).

Le point que l’on peut améliorer :

Le souci majeur des L2 est le fait qu’ils n’ont pas accès aux corrigés des exercices et au contenu des cours des L1. Les professeurs refusent de les donner pour des raisons de confidentialité. Ils ont le poly d’exercice mais ce n’est pas optimal pour aider efficacement les étudiants.

De plus il n’y pas ou peu de contact entre les tuteurs et les professeurs des matières concernées.

-> Nous souhaitons donc, en partenariat avec le forum, approfondir la relation tuteur – élève afin de perfectionner le niveau des tutorats.

Les projets d’Esprit Do :

Il a été évoqué lors du conseil la mise en place de ce système de tutorat pour les L2. Nous souhaiterions l’accélérer afin que celui-ci soit en place dès la rentrée 2017.

Ainsi EspritDo soutiendrait (ou suppléerait) le Forum pour recruter des futurs L3 (gérer le planning en fonction des départs en Erasmus), et pour faciliter le contact avec les professeurs (nommer un référent par matière, auquel les étudiants pourraient poser leurs questions et pourquoi pas faire valider un corrigé).

Nous soutenons ce projet car il s’inscrit dans la mesure prise par Dauphine d’harmoniser les différents TD (en contrepartie des notes éliminatoires).

Nous avons également à cœur de promouvoir l’esprit d’entre aide entre les étudiants et mêmes entre les différentes promos. Quoi de mieux pour apprendre que l’aide d’un étudiant ayant passé l’examen l’année précédente ? C’est notre vision de l’Esprit Dauphine.

3. Budget 2017

Le Budget initial 2017 LSO a été présenté pour validation par le conseil, il établi les recettes et dépenses du département, et notamment les recettes issues de la mise en place des frais modulables en LSO et dont la somme de 252 000 euros sera allouée à des innovations pédagogiques qui seront discutés en commission ultérieurement, en présence des élus étudiants pour s’assurer d’une répartition la meilleure possible.

Un autre point à souligner est l’aide versée par Paris Science et Lettre (PSL) au département LSO pour la gestion de certains programmes tels que les semestres délocalisés (Brooklyn, Shanghaï).

Le 2017 budget a donc été validé pour présentation au Conseil d’Administration de Dauphine avec néanmoins l’abstention des élus UNEF Dauphine.

4. Expérience professionnelle obligatoire en licence:

Dans le cadre d’un projet global de valorisation de l’engagement professionnel, pour tout étudiant de LSO il y aura la mise en place d’une obligation d’attester d’une expérience professionnelle ou un stage pour valider sa Licence. Cette expérience pourra être constituée de : stages avec convention de stage de 3 semaines minimum; toute activité justifiée par un contrat de travail ou une attestation de travail (hormis les activités type baby-sitting ou soutien scolaire); ainsi que les expériences associatives sur une liste limitée de fonctions (Président, Vice Président, Trésorier…).

Durant le conseil, les modalités de mise en place et d’organisation de ce dispositif ont été discutées.

Dans ce sens, il a été décidé d’orienter la validation (à l’unanimité) de l’expérience professionnelle sur les 2 années de DEGEAD avec un début de période le 1er Juillet de l’année d’inscription en L1 et une fin de période l’été suivant la fin de L2 si un contrat ou une convention sont signés avant le 1er Juin.

Par ailleurs, la durée de ladite expérience professionnelle variera selon l’année d’entrée à dauphine, avec une durée de 5 semaines pour les étudiants entrant en L1 et une durée de 3 semaines pour ceux entrant directement en L2 ou en réorientation au sein de Dauphine.

Les points à étudier de plus près :

Concernant les étudiants de CEJ, une discussion sera menée concernant leur dispense ou non au dispositif.

Ainsi, ce projet devrait voir le jour dès cette année, il est prévu des dispositions transitoires, avec pour les actuels L1 une durée de seulement 3 semaines à valider pour passer en L3.

Pourquoi Esprit Dauphine soutient le projet ?

Esprit Dauphine ayant toujours dans ses principales préoccupation les étudiants dauphinois, ce projet leurs permet d’acquérir dès le DEGEAD une première expérience professionnelle qui ne saurait être que bénéfique.

Par ailleurs, il y a aussi l’idée d’une mise en valeur de l’engagement associatif, étant donné que les associations Dauphinoises sont un élément clé de la vie étudiante.

#conseil #LSO #EnglishTrack #Budget2017 #Tutorat #Eureka #Stage #Esperienceprofessionnelle

333 vues

ESPRIT DAUPHINE - Bureau C213

1 place du Maréchal de Lattre de Tassigny - 75775 PARIS Cedex 16

contact@espritdauphine.fr  |  www.espritdauphine.fr 

© Esprit Dauphine 2016 - Tous droits réservés.