Conseil MSO du 04.12.2018


Othilie - Chjara - Lucas

Mardi a eu lieu le premier conseil MSO du mandat 2018-2020. Denis Darpy a ouvert celui-ci en accueillant les nouveaux élus étudiants. L’ensemble des élus étudiants des listes UNEF, UNI et Esprit Dauphine étaient présents.

Vous trouverez ici un compte rendu détaillé de ce conseil, en rappelant que les éléments votés en conseils de département sont soumis à l’approbation des conseils centraux.

Vos élus sont à votre disposition pour répondre à vos questions, entendre vos réclamations, ou bien prendre en compte vos idées.

Vous pouvez nous contacter par le biais de la page Esprit Dauphine, ou bien par mail : contact@espritdauphine.fr.

Le PV de la séance du 23 octobre 2018 a été approuvé sans opposition ou abstention.

1. Offre de formation

L’offre de formation évolue à la rentrée 2019 avec la création d’un nouveau parcours de M1 Droit : Droit et gouvernance publique ainsi que le transfert de M2 dans la mention droit. Pour l’année prochaine, nous avons dans le département un total 2546 UE déclarées, représentant 6 000h de prime pédagogiques et 90432h de cours, c’est le cout global de l’offre (ce n’est pas l’heure en présentiel). Au niveau des heures de TD en présentiel, on a une augmentation du nombre d’heures prévisionnelles de 6 à7 000h de TD par rapport au passé, globalement sur le département MSO. L’évolution de l’offre de formation pour l’année universitaire 2019-2020 a été votée à l’unanimité par le conseil.

2. Maquettes des formations

Le président du conseil nous a fait part de la volonté des professeurs et administratifs, pour des soucis de coûts, de ne plus ouvrir une UE à moins de 20 étudiants et une 15aine pour les classes de langues. C’est pour ca qu’il faut anticiper les maquettes afin de savoir plut tôt dans l’année si un TD ouvre ou non, pour ne pas mobiliser les professeurs, salles de cours, etc.

Ainsi l’inscription pédagogique aurait lieu plus tôt dans l’année (juillet au lieu de septembre).

Concernant les langues, la possibilité d’ouverture d’un groupe de travail a été abordée.

Le but étant celui d’une meilleure organisation de l’articulation LV1/LV2 au sein du département, il faut trouver un format adéquat (réflexion sur un service supplémentaire sans toucher la maquette ou alors la LV2 en option, mais pour l’instant ces solutions ne sont pas envisageables dans le contexte des 60 crédits ECTS).

Nous ont été présenté un descriptif de chaque UE du département, ces descriptifs seront publiés sur les différents sites internet de Master avant l’ouverture aux candidatures.

Les maquettes de formations ont été votées à la majorité, malgré 4 voix contre et 7 abstentions.

3. Budget prévisionnel 2019

Le budget pour l’année civile 2019 a été voté à la majorité par le Conseil, avec 2 abstentions.

4. Admissions en Master dès la rentrée 2019

  • En ce qui concerne l’admission en M1

Ont été votés les différents prérequis pour l’accès en M1. Pour le master Finance y est spécifié « maitrise de l’anglais », ainsi sera mis en place un questionnaire permettant d’apprécier le niveau.

Pour le M1 droit, a été notée la volonté de l’obtention du TOEFL avec un score de 95, le responsable de la mention a cependant spécifié que cette mesure concernaient les candidats extérieurs.

Au niveau de la procédure, et aux vues d’une situation de flux tendu cette année pour l’accès en M1 (100 étudiants en L3 gestion de plus que les années précédentes), a été proposé une nouvelle procédure. En parallèle de la création de 2 nouvelles mentions (MTI et IOES), 5 mentions se sont engagées à prendre moins d’extérieurs pour absorber les flux.

Néanmoins, une nouvelle procédure d’admission semble nécessaire.

Elle vise à une étude plus attentive des vœux 1 et 2 des étudiants en L3. Ces deux vœux seront étudiés par les responsables de Master avec le même soin, et ce par dossier ainsi qu’entretien.

En ce qui concerne le 3e vœu, faute de pouvoir organiser des entretiens, il a été proposé de recourir à une vidéo dans laquelle l’étudiant explicite son parcours et ses choix, sa motivation concernant le vœu 3. La vidéo serait partie intégrante du dossier remis pendant la période de candidature. Il a été proposé par les élus étudiants de recourir à un logiciel ou une application permettant une égalité totale entre les étudiants au niveau du montage.

L’université compte mettre en place des aides à la réalisation des vidéos, en cas de soucis de téléchargement par exemple, et ce pendant une période de 15 jours.

Le projet initial était celui d’une vidéo pour les vœux 2 et 3, ramené au seul vœu 3 après intervention des élus étudiants.

Un grand changement annoncé est celui de la fin de l’anonymisation des vœux, qui malgré les différentes tentatives des représentants étudiants n’a pu être évité.

L’ordre des vœux pourra être modifié dans la limite d’un délai.

La procédure a été votée à la majorité malgré 12 votes contre et 4 abstentions.

  • Concernant l’admission en M2

Le président du conseil nous a fait part de la volonté d’une démarche anticipée pour les dauphinois, c'est à dire en décembre- janvier, afin de connaitre les capacités vis-à-vis des étudiants extérieur.

Pas dans e-candidat, les candidatures se feront sur une plateforme interne.

Ici encore, il n’y aura plus d’anonymisation de l’ordre des vœux par les étudiants, en revanche aucune vidéo ne sera demandée dans cette procédure.

La procédure a été votée malgré un vote contre et deux abstentions.

5. Les voyages d’étude

Nous ont été présenté les projets de voyages d’études des différents M2 du département pour l’année 2019. Ceux-ci on été votés à la majorité par le conseil malgré 5 voix contre et 4 abstentions.

Vos élus Esprit Do

#MIDO

153 vues

ESPRIT DAUPHINE - Bureau C213

1 place du Maréchal de Lattre de Tassigny - 75775 PARIS Cedex 16

contact@espritdauphine.fr  |  www.espritdauphine.fr 

© Esprit Dauphine 2016 - Tous droits réservés.