Conseil d'Administration du 18/01/2021

Ce lundi avait lieu le premier Conseil d’administration de l’année 2021. Les élus Esprit Dauphine étaient présents, comme d'habitude. Voici le récapitulatif de ce conseil.


1. Grands Travaux


Les Grands Travaux n’ont pas pu avancer comme prévu, tant pour des raisons purement sanitaires que financières. Il y aura un coût supplémentaire (à ce titre, Dauphine va faire un effort financier interne mais attend également des aides de l’Etat), et les Grands Travaux ne reprendront donc pas avant septembre prochain. Une Vice-Présidente a été élue il y a quelques semaines pour travailler sur ce sujet spécifique.


2. Conseillers/ Délégués


Des conseillers et délégués auxquels le Président confie des missions spécifiques ont été présentés. Le but est de déléguer certaines tâches aux Vice-Présidents pour une meilleure efficacité :

  • Pascal Guenee: Conseiller spécial du Président en «communications et crises» (fonction principale directeur IPJ)

  • Thomas Pez Lavergne : Conseiller spécial du Président, chargé des questions juridiques (professeur de droit à Dauphine)

  • Béatrice DELZANGLES : Déléguée à l’égalité et à la lutte contre les discriminations

  • Pierre LANIRAY : Délégué à l’innovation et à l’accompagnement pédagogiques

  • Hélène LENOBLE-LIAUD : Déléguée à la vie étudiante

  • Stéphanie MONJON : Déléguée à la responsabilité environnementale


3. Point sur l’enquête “détresse psychologique étudiante”

  • L’enquête a fait état d’une situation alarmante : doublement des cas sur la question des troubles anxieux, dépressifs. Plus de 200 étudiants auraient répondu, et manifesté des signes inquiétants d’anxiété ou de détresse.

Ces étudiants seront en priorité intégrés aux modules de soutien psychologique par groupe de petits étudiants en présentiel, annoncés par le gouvernement dernièrement.

  • En plus de ces petits modules, le conseil a évoqué le déploiement d’un réseau de veilleurs au contact des étudiants (responsables de formation, élus étudiants..) pour repérer les cas de détresse psychologique et de collaboration avec des professionnels pour travailler spécifiquement sur l’accompagnement de ces étudiants.


4. Pédagogie et Formations


L’ordonnance du 27 mars 2020 est remplacée par celle du 24 décembre 2020 (en vigueur depuis le 1er janvier). Voici les principales décisions prises suite à cette ordonnance :

  • Dauphine a décidé d’organiser des sessions de substitutions (dates à définir) pour les étudiants affectés par le COVID-19. Malgré le flou entretenu par le gouvernement, il a été décidé de créer de telles sessions pour ne pas pénaliser les étudiants.

  • Les étudiants ayant présenté des symptômes sans être infectés, ou croyant être infectés et n’étant pas venus aux partiels verront leur situation examinée pour les sessions de substitutions.

  • Concernant les étudiants confinés à Londres depuis le 4 janvier et n’ayant pas pu passer leurs examens du semestre 1, une décision sera prise dans quelques semaines en fonction de l’évolution du contexte sanitaire (fin du confinement le 15 février en théorie) pour statuer sur un nouveau report des examens, ou un oral en vidéo-conférence.


5. Retour sur site


Différentes décisions ont été prises, selon les directives actuelles du gouvernement, qui peuvent évidemment évoluer dans les semaines à venir. Dauphine se tient prêt pour les différents scénarii possibles. Voici les principales informations à retenir dans le cadre actuel :

  • Retour du présentiel en effectif à 50% (en roulement chaque semaine) le 25 janvier. Un enseignement en commodal sera mis en place, les cours seront dispensés en amphi et dans les salles de plus de 40 places.

  • Un retour sur site pour l’intégralité des promotions (avec une priorisation éventuelle pour certaines promos) serait envisagé à 50% des effectifs toujours, le 8 février. Avec les étudiants en stage et d’autres qui auront fait le choix de rester chez eux, l’affluence sera a priori nettement inférieure à 50%.

  • Le conseil a évoqué le fait que certains n’auront pas la possibilité de revenir sur site immédiatement, ce qui entraînera une hétérogénéité des étudiants à prendre en compte.

  • La question des examens de CC en mars a été évoquée. Il n’y aura a priori pas de semaine banalisée, les examens seront éventuellement organisés sous d’autres formes (DM notamment), selon les matières.


6. Subventions aux associations généralistes et de filières


- Subventions accordées aux associations généralistes :

Subventions Associations Généralistes 18
.
Download • 150KB

- Subventions accordées aux associations de filières :


Subventions Associations filières 18.01
Download • 190KB






1,001 vues

Posts récents

Voir tout